Lycées d'Enseignement Général, Technologique et Professionnel

Les enseignements optionnels de Seconde

28h0 de tronc commun à toutes les secondes (mêmes matières qu’au collège).
Des options, d’une durée de 1H30, permettent aux élèves de découvrir les filières de l’établissement,

Le lycée Jacques COEUR propose les options suivantes :

1. Enseignement optionnel technologique parmi

Management et Gestion ( EOT MG )

Santé Social ( EOT SS )

Biotechnologie ( EOT BIOT )

Sciences et laboratoire ( EOT SL )

 

OU

2. Enseignement optionnel général parmi

Education Physique et Sportive

Langues et cultures de l’antiquité : Latin

Enseignement Optionnel Technologique MANAGEMENT ET GESTION

Le management et la gestion permettent de comprendre le monde de l’entreprise (leur fonctionnement, la prise de décisions, la gestion, la prévision, le management des équipes…)

OBJECTIFS :
– Comprendre le fonctionnement des organisations : entreprises privées, associations, organisations publiques
– Analyser les ressources utiles au fonctionnement des organisations : les ressources humaines, financières, matérielles et immatérielles

 

Pour plus d’informations :

  • une brochure en cliquant ici
  • une présentation vidéo :

 Notre actualité :

2020/2021

Félicitations à Elise, Tiphaine, Jade et Hugo pour leur 2ème place (sur 69) au concours GRAINE DE BOITE organisé par la région Centre Val de Loire.

En équipe, les élèves ont simulé la création d’une entreprise (diagnostic de l’environnement, étude de marché, plan mercatique, structure juridique, liste des investissements, prévision du chiffre d’affaires…)

Enseignement Optionnel Technologique SANTE ET SOCIAL

De quoi s’agit-il ?

L’enseignement d’exploration Santé et Social a pour finalité de permettre aux élèves de commencer à construire une culture technologique pour aborder des questions de société traitant de la santé et du bien-être social.

Contenu et objectifs

Cet enseignement d’exploration permet à l’élève de prendre conscience du lien existant entre la santé et le social, d’identifier les organisations et les acteurs appelés à intervenir dans les champs de la santé et du social.

L’élève découvre les interrelations entre l’individu et la société, la santé, le bien-être social et l’environnement et comment les territoires sont organisés pour offrir des prestations et des services à l’individu, aux groupes sociaux, à la population.

L’enseignement se déroule sur 1h30 par semaine. Deux thèmes, au minimum, sont étudiés au cours de l’année sous une double approche :

  • Sciences et techniques sanitaires et sociales
  • Biologie et physiopathologie humaines

Les élèves réalisent des activités de groupe (exposés, analyse de documents, sélection et traitement de l’information…), ils organisent des actions (collecte de jouets au profit d’enfants défavorisés) et bénéficient d’interventions de professionnels et d’organisations sanitaires ou sociales.

L’enseignement d’exploration Santé et Social constitue un pré-requis intéressant pour la poursuite d’études en bac ST2S (Sciences et technologies de la santé et du social).

Thèmes abordés

Hôpital, images et réalités :

Quelles sont les missions de l’hôpital ? Quelles sont les techniques de diagnostique et/ou thérapeutiques ?

Quelle sécurité sanitaire à l’hôpital ?

Action humanitaire :

Quelle aide humanitaire, en direction de quelle population au niveau mondial ?

Quels liens entre l’eau, l’assainissement, l’hygiène et la santé ?

Accueil de la petite enfance :

Quels modes d’accueil ?

Quelle prévention contre les maladies contagieuses en milieu collectif ?

Handicap au quotidien :

Comment survient un handicap ?

Quelle intégration des personnes handicapées à l’école, dans la société ?

Les âges extrêmes de la vie :

Quelle prévention, quels soins pour les prématurés ?

Quelles pratiques européennes concernant la fin de vie ?

Vivre ensemble sur un territoire :

Quelles actions favorisent la cohésion sociale dans la ville, dans le quartier ?

Quels risques pour l’environnement dans mon territoire ?

Chaque thème abordé est l’occasion de découvrir différentes professions afférents aux champs de la santé et du social : Assistant de service social, éducateur spécialisé, éducateur de jeunes enfants, conseiller en économie sociale et familiale, infirmier, puéricultrice, manipulateur en électroradiologie médicale, préparateur en pharmacie et bien d’autres métiers.

 

Enseignement Optionnel Technologique BIOTECHNOLOGIQUE

L’enseignement de Biotechnologie s’intéresse à l’environnement, la santé, la recherche et l’industrie en faisant appel aux propriétés du vivant  … autant de domaines pour découvrir les protocoles expérimentaux, l’utilisation de technologies de mesure et d’identification, et les procédés bio-industriels liés aux biotechnologies. On y aborde les questions de qualité et de sécurité biologiques, ainsi que l’apport des sciences et des biotechnologies.

L’enseignement d’exploration de biotechnologies offre la possibilité aux élèves de pratiquer des activités technologiques et informatiques en laboratoires de biotechnologies. Les compétences essentielles mises en oeuvre sont :

  • S’approprier la démarche expérimentale avec sa dimension technologique.
  • Mettre en oeuvre au laboratoire une manipulation de biotechnologie.
  • Utiliser le matériel selon les instructions spécifiques.
  • Travailler en équipe.
  • Acquérir de l’autonomie.
  • Présenter et interpréter des résultats expérimentaux.
  • Rendre compte à l’oral et à l’écrit de la démarche et des conclusions d’une activité
  • Rechercher et sélectionner le(s) document(s) en lien avec la thématique.

Dans le cadre de leur projet d’orientation, cet enseignement d’exploration invite les élèves à se projeter dans les métiers des biotechnologies : technicien supérieur, ingénieur, chercheur en biologie. Il donne à l’élève des éléments l’aide à la décision pour choisir une formation dans ces secteurs d’activités.

EXEMPLES DE THEMES DU PROGRAMME

  • production d’un aliment, d’un médicament, d’un produit cosmétique ….
  • santé : diagnostic d’une pathologie, traitement, prévention
  • environnement : pollution, dépollution, contrôle qualité de l’eau, l’air ….

Cet enseignement de sciences biologiques peut orienter vers les études supérieures scientifiques en biologie.
L’encadré ci-après illustre la diversité des offres de formation conduisant à des diplômes de niveaux différents de qualification. Visées après un baccalauréat scientifique ou technologique, ces formations supérieures diplômantes en biologie sont implantées en lycées, à l’université ou en écoles supérieures spécialisées :

  • Brevets de Techniciens Supérieurs (BTS) :
    BTS Analyses de biologie médicale
    BTS Bio-analyses et contrôles (enseigné au lycée Jacques COEUR)
    BTS Biotechnologies
    BTS Esthétique-cosmétique
    BTS Qualité dans les industries alimentaires et les bio-industries
    BTS Métiers de l’eau
    BTS Hygiène-propreté-environnement
    BTS agricoles
  • Diplômes en préparateur en pharmacie.
  • Diplômes universitaires technologiques (DUT) Biologie appliquée,
  • hygiène sécurité environnement
  • Diplôme de Technicien supérieur (DTS) Imagerie médicale et radiologie thérapeutique (IMRT).
  • Diplômes universitaires (licence, licence pro, master, master pro, doctorat).
  • Diplômes d’ingénieur en agronomie, en qualité, en production, diplôme vétérinaire.

Enseignement Optionnel Technologique SCIENCE ET LABORATOIRE


Les sciences expérimentales permettent aux laboratoires, à des institutions et à des entreprises de trouver des réponses aux questions scientifiques qui se posent dans une société moderne. Elles font percevoir aux élèves différents grands enjeux et leur donnent les moyens de les aborder de façon objective.
Elles permettent aux élèves de développer, les aptitudes à analyser des situations complexes et les conséquences de choix de société.

  • Une ouverture sur notre monde et comprendre les grands enjeux scientifique.
  • Ouverte aux les élèves voulant aborder le monde des sciences par des  activités expérimentales.
  • Permettant d’accéder à des études supérieures scientifiques en physique et chimie.

Les Sciences et Techniques de Laboratoire

Un enseignement (1h30 par semaine) qui favorise la  pratique de  la démarche scientifique par une pédagogie de projet.

Des activités expérimentales pour résoudre une problématique

La démarche de projet passe dans un premier temps par l’identification d’une problématique.
Les élèves devront, à travers un travail de groupe,  mettre en œuvre une démarche scientifique pour y répondre :

  • Rechercher de l’information,
  • Proposer des activités expérimentales,
  • Réaliser des mesures,
  • Avoir un esprit critique sur les résultats,
  • Communiquer sur leurs travaux.

Des rencontres avec des scientifiques, des visites de laboratoires ou d’entreprises et des partenariats complètent utilement cet enseignement.

Un large choix de thèmes

Des thématiques, liées aux domaines de la chimie et de la physique, ancrées dans notre quotidien.

L’utilisation des ressources de la nature

Comment produire une eau potable à partir de l’eau de mer ? Comment fabriquer une énergie électrique « verte » ? Quels procédés pour extraire des substances naturelles ?

L’investigation policière

Comment protéger des lieux sensibles ? Comment identifier les indices d’une scène de crime ? …

Mélange et formulation

Un produit cosmétique, c’est quoi ? Comment différencier les additifs alimentaires ? ..

Et après ? Poursuivre avec les Sciences Physiques

Cet enseignement permet de découvrir et/ou de confirmer le souhait de s’orienter dans une première à dominante scientifique.

  • une série générale avec des enseignements de spécialités scientifiques.
  • Une série STL Sciences et Technologies de Laboratoire option Sciences physiques et chimique de laboratoire.

Enseignement Optionnel Général : LATIN

Le LATIN est proposé en enseignement optionnel de 3h par semaine, de la Seconde à la Terminale : Au bac, sont prises en compte les notes du contrôle continu (Il n’y a pas d’examen final, ce qui apporte à tous plus de sérénité et de liberté) si elles sont au-dessus de la moyenne (La moyenne se situe en général entre 15/20 et 20/20) et sont coefficientées 3.

Ses principes sont les suivants :

  • L’ouverture vers le monde moderne et contemporain : Il s’agit de revisiter les modes de vie et de pensée des Anciens pour en percevoir la spécificité et pour comprendre les liens avec notre monde moderne. Les élèves confrontent donc des œuvres antiques et modernes, françaises et étrangères : selon les axes du programme, ils créent un document de leur choix (diaporama, panneau d’exposition…), pour comparer une œuvre latine (texte, document iconographique), et réfléchir aux points communs entre l’antiquité et nos jours.

Quelques entrées du programme : L’homme et la femme? (leurs statuts, leurs représentations…), La perception de l’autre, l’homme et l’animal (métamorphoses par exemple), la place des dieux dans la vie privée et politique….

 

  • Compréhension, traduction et commentaire des œuvres antiques

La réforme du baccalauréat en latin rend plus accessible l’apprentissage de la langue (déclinaisons, conjugaisons, syntaxe). Donc les pratiques évoluent :

– Textes accompagnés de traductions dans le désordre qu’il s’agit d’enquêter et, à partir de la recherche d’indices pertinents, de les remettre dans l’ordre.

– Textes accompagnées de traduction « à trous » : les élèves sont donc aidés par un contexte, et sont confrontés à des passages courts.

– Recherche, à l’aide d’une traduction, de mots clés par exemple le vocabulaire de la folie, de l’hospitalité, réflexion sur le sens à partir des racines indo-européennes des mots.

– L’accent est mis sur l’étude de « MOTS-CONCEPTS » qui trouvent leur place dans le vocabulaire contemporain et font réfléchir à des  questions sociales, politiques, philosophiques encore importantes dans notre monde contemporain.

L’essentiel du travail se fait en classe.

Le latin n’est donc plus seulement l’occasion de visiter un musée antique passionnant mais contenant des objets lointains dans le temps : il s’agit de voir comment l’antiquité éclaire notre monde moderne en faisant comprendre aux élèves en quoi il y a entre nous et l’antiquité des éléments de continuité et d’évolutions, voire de rupture.

Cette ouverture leur est bénéfique scolairement (au lycée et dans la perspective des études supérieures : prolongements  en philosophie, français, SES, histoire, et même en sciences), et humainement.

 

Enseignement Optionnel Général : Education Physique et Sportive (3H)

L’enseignement optionnel d’EPS offre la possibilité aux élèves d’enrichir leurs expériences grâce à l’approfondissement et/ou à la découverte de nouvelles activités physiques sportives et artistiques (APSA). Il les engage également dans de nouvelles expériences collectives autour d’un projet et d’une étude thématique. Il vise particulièrement à accroître l’autonomie des élèves, à enrichir leur compréhension et leur vécu des pratiques physiques sportives et artistiques, et à mieux situer ces pratiques dans diverses problématiques de société.

Du fait de l’ouverture de la spécialité E.P.S., l’option E.P.S. n’est ouverte qu’en classe de seconde à ce jour. Trois activités seront pratiquées durant cette année : le golf, le sauvetage, le handball ou le volley-ball.

Si la participation à l’option E.P.S. en seconde n’a aucun caractère obligatoire pour accéder à la spécialité E.P.S., elle reste néanmoins un tremplin pour ceux qui visent cette orientation.